ÉMICA - Soutien Informatique

École des métiers de l’informatique, du commerce et de l’administration de Montréal
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les étapes de démarrage d'un PC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 80
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Les étapes de démarrage d'un PC   Mar 30 Oct - 13:54

I. Introduction

La séquence de démarrage c'est toutes les étapes qui vont être exécutées dès le moment ou vous allez démarrer votre ordinateur. Il y a plusieurs éléments qui entrent en jeu durant cette séquence. A quoi sert de connaître cette séquence ? Tout simplement en cas de problème, à mieux identifier celui-ci et à mieux le résoudre. Et aussi bien entendu à mieux connaître votre ordinateur.

La séquence que je vais décrire ici est la séquence standard pour un système fonctionnant avec un système d'exploitation Windows NT.


II. La séquence

Pour commencer, dès le moment où vous allez appuyer sur le bouton de mise sous tension de votre PC, une impulsion électrique va être envoyée à l'alimentation depuis la carte mère. Laquelle va ensuite produire du courant, courant qui va allumer le Bios.


II-A. Le BIOS ou séquence POST

Le BIOS s'occupe de tester et d'initialiser tous les matériels. On appelle aussi cette partie la séquence POST (Power On Self Test) ou encore séquence préboot. C'est la séquence durant laquelle tous les composants vont être testés de même que leur compatibilité. Si la séquence POST ne passe pas, le système n'ira pas plus loin et votre OS ne sera pas lancé. Il va commencer par contrôler le bus système et va vérifier ensuite tous les connecteurs d'extension. Il va continuer en vérifiant la mémoire de la carte graphique et les signaux commandant l'affichage. Ensuite, il va interroger le BIOS de la carte vidéo et ajouter son code de reconnaissance. C'est à partir de ce moment-là que les premiers affichages arrivent à l'écran. Il va tester la RAM, pour cela, il tente une écriture sur chaque zone mémoire et tente de lire ensuite pour les comparer à ce qu'il a écrit. Il vérifie si le clavier et la souris sont bien connectés. Ensuite, il envoie des signaux à tous les périphériques de stockage (disquette, cd, HDD, USB, …) pour définir quels sont les différents lecteurs. Tous les résultats sont comparés sur le CMOS, ce qui permet au BIOS de savoir si la configuration matérielle a changé depuis le dernier démarrage ou pas. Ensuite, il intègre les identifiants de tous les composants ayant un BIOS.

Ensuite, les tests matériels validés, il va tenter d'amorcer en mémoire le secteur d'amorce principal du disque dur aussi appelé MBR.

Il y a pas mal d'erreurs qui peuvent se produire durant cette phase, elles sont le plus souvent d'ordre matériel, par exemple une barrette de RAM mal branchée ou un composant manquant ou encore une incompatibilité entre 2 matériels. Ces erreurs sont indépendantes du système d'exploitation.


II-B. Le MBR

Le MBR (Master Boot Record) ou table de partition en français, permet de trouver la partition active du disque. Une fois que cette partition est identifiée, le MBR va charger le secteur de boot correspondant et transférer ensuite l'exécution à ce dernier.

Les erreurs pouvant arriver à ce stade du démarrage sont souvent d'ordre de stockage. C'est-à-dire qu'il peut y avoir plusieurs partitions actives, ou aucun support de stockage valable. Ou alors, il peut arriver que la table de partition soit altérée.


II-C. Le secteur de boot

Une fois que le MBR lui a donné la main, le secteur de boot va charger les 15 secteurs qui le suivent sur le disque et va ensuite transférer le contrôle à un programme présent sur ces secteurs. Ces 15 premiers secteurs sont appelés " Boostrap Code " et s'occupent de localiser puis de transférer l'exécution au fichier NTLDR.

Les erreurs qui peuvent arriver à ce niveau sont encore une fois surtout des problèmes hardware. C'est-à-dire que par exemple un des secteurs qu'il doit charger est manquant. Ou alors que le disque sur lequel on démarre n'a pas de NTLDR, donc on ne peut pas booter dessus. Ou alors, il peut arriver qu'il y aie un problème avec le fichier NTLDR.


II-D. NTLDR

On va maintenant passer sur le NTLDR, qui marque cette fois la première partie de l'exécution de Windows. C'est le chargeur d'amorçage de Windows. C'est lui qui va savoir quels windows sont installés et lequel il faut lancer. Il commence par charger les pilotes du système de fichier approprié. Ensuite, en fonction du fichier Boot.ini, il va définir quels sont les systèmes d'exploitations qu'il peut lancer et s'il y en a plusieurs, il va les afficher à l'écran et demander à l'utilisateur d'en choisir un. Il charge le programme NTDETECT qui va ensuite détecter le matériel du pc. Il charge plusieurs dll qui vont permettre d'effectuer la suite du travail. Il charge la majorité de la base de registre (le reste étant chargé plus tard par le système d'exploitation). Et enfin, il donne le contrôle à NTOSKRNL.exe.

Les problèmes qui peuvent arriver ici sont surtout des problèmes liés aux fichiers qui doivent être lancés, par exemple un fichier qui manque ou alors un problème d'accès à un des fichiers.


II-E. NTOSKRNL.exe

Nous voilà à la fin de la séquence de démarrage du PC, cette fois, le noyau NT va se lancer définitivement et va charger le programme de logon et nous allons nous retrouver sur notre bon vieux Windows.


III. Bips et alertes

Il est possible que pendant la séquence de démarrage, votre ordinateur marque un temps d'arrêt. Il se peut aussi qu'il émette des bips ce qui est en fait son seul langage pour nous avertir. Les bips qui sont émis dépendent entièrement du BIOS. Après que l'affichage se soit initialisé, il se peut aussi qu'il affiche des messages d'erreurs.


III-A. Bips

A cause de la multitude de type de Bios qui existe, il n'y a pas de standards au niveau des bips et il est vrai qu'il n'est pas facile de s'y retrouver. Je ne vais couvrir ici que les trois principaux BIOS, Phoenix, Award et AMI. Plusieurs autres types de BIOS ont ensuite pris un de ces constructeurs comme exemple, mais il est vrai que cela ne couvre pas tous les bips possibles pour tous les constructeurs.

Si vous avez un autre type de Bios, je vous invite à aller chercher la signification des bips de démarrage soit directement sur le site du constructeur soit sur le site Bios Central qui recense les bips de démarrage pour plusieurs constructeurs.


Dernière édition par Admin le Mar 30 Oct - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emica-informatique.pro-forum.fr
Admin
Admin


Messages : 80
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Les étapes de démarrage d'un PC   Mar 30 Oct - 13:59

Une autre Explication

1) BIOS

Le BIOS fait tous les tests de base au niveau matériel tout en l'initialisant. Une fois que tout le côté matériel est Ok, il tente de charger en mémoire le premier secteur disponible sur le disque dur (s'il est en premier sur la liste de démarrage). Ce secteur, sur un disque dur, est appelé MBR ou secteur d'amorce principal.

Toutes sortes d'erreurs peuvent se produire ici et signifient le plus souvent un problème matériel ou de configuration du BIOS. Elles sont dépendantes du type de carte mère et du matériel présent sur le poste et par voie de conséquence, indépendantes du système d'exploitation.

On notera néanmoins l'erreur de type "Insert system disk and press Enter". Elle peut avoir comme causes :

- Mauvais réglage du BIOS. Le disque dur ne fait pas partie de la liste de démarrage.
- Une disquette a été oubliée dans le lecteur.
- Le secteur d'amorce principal (MBR) a été altéré et a perdu ses marques de repères amorçable : Démarrer sur le cd de Windows, console de récupération et taper FIXMBR.


2) MBR (secteur d'amorce principal)

Le MBR a pour rôle de repérer quelle est la partition active du disque, charger le secteur de Boot correspondant à cette partition puis de transférer l'exécution à ce dernier.

Voir détails ici : http://www.generation-nt.com/dossiers/lire...r-explications/
Problèmes possibles :
L'ordinateur redémarre (en boucle donc), plante ou bien affiche « No ROM Basic installed » ou « No active partition » (dépend du BIOS) : Le disque dur n'a aucune partition active. Il faut en régler une avec un utilitaire tel que partition magique ou pqboot.exe.
Le message « Table de partition non valide » apparaît : Plus d'une partition est active ou bien la table a été altérée. Même indication que précédement, un utilitaire comme partition magique permet de désactiver les partitions illégitimement activées. Si l'usage d'un tel utilitaire conduit à une erreur, c'est sans doute que la table de partition a été altérée. Auquel cas, seul un utilitaire tel que GetDataBack peut tenter de redresser la situation (disque à démonter et à placer sur une machine fonctionnelle).
Le message « Système d’exploitation absent » est affiché. Le secteur de boot de la partition active n'est pas valide. Sous la console de récupération, taper FIXBOOT X: avec X: la partition de démarrage (le plus souvent C: Si une erreur survient au "fixboot", c'est probablement que le disque dur a des secteurs défectueux. Auquel cas, seul un formatage de bas niveau peut éventuellement résoudre le problème.
Le message « Erreur lors du chargement du système d’exploitati » (c'est bien "exploitati" et non "exploitation" ) s'inscrit. C'est en général la présence de secteurs défectueux qui cause ce problème. Appliquer les même méthodes que précédemement.
3) Secteur de boot (secteur d'amorce)

Référence : NTFS Boot Record Secrets (le lien ne marche pas toujours, utiliser le cache de Google)

Le secteur de boot contient des informations sur la partition qu'il débute ("Bios Parameters Block") ainsi qu'un code exécutable. Sa seule action concrète va être de charger les 15 secteurs qui le suivent sur le disque puis de transférer le contrôle à un programme présent dans ces secteurs. Ces 15 secteurs sont appelés "Bootstrap Code". Dans une partition NTFS, les 16 premiers secteurs sont désignés par un fichier spécial appelé $Boot.
Le "Bootstrap code" a pour rôle de localiser, charger puis transférer le contrôle au fichier NTLDR.

Problèmes possibles :
Le message « Une erreur disque est survenue... » apparaît (une partie du "bootstrap code" n'a pas pû être chargée). Probablement des secteurs défectueux. Là encore, peu de solutions à part essayer un FIXBOOT C: puis un formatage de bas niveau si cela ne s'est pas arrangé.
Le message « NTLDR est manquant » s'affiche. Ce fichier ne peut être chargé, soit parce qu'il est absent à la racine de la partition active soit parce que le système de fichier est défectueux. Sous la console de récupération, essayer de voir s'il est présent ou pas et le recopier depuis le CD ou un autre PC le cas échéant. S'il est présent ou si une erreur apparaît au moment de le lister, essayer la commande CHKDSK /P /R.
Le message « NTLDR est compressé » signifie que quelqu'un a eu la bonne idée de compresser ce fichier. Cela se résoud sous la console de récupération avec CD \ puis ATTRIB -C NTLDR.
4) NTLDR

Référence : http://www.laboratoire-microsoft.org/artic...n/boot_process/

NTLDR marque, pour ainsi dire, le vrai début de l'exécution de windows. Il exécute les tâches suivantes :

- Bascule du mode réel au mode protégé.
- Charge les pilotes de système de fichiers approprié (FAT ou NTFS).
- Examine Boot.ini et affiche les sélections qu'il contient (si plus d'un OS présent sur le disque).
- Il charge NTDETECT.com qui s'occupe de faire les détections matérielles.
- Il charge HAL.dll, NTOSKRNL.exe.
- Il charge la base de registre (du moins la plus grande partie).
- Il confère le contrôle à NTOSKRNL.exe

Evidemment ici, il n'est pas possible de lister de façon exhaustive les messages d'erreur. On notera simplement que le boot peut être interrompu brutalement dans ces cas :

- Problèmes matériels divers.
- Il manque l'un des fichiers utilisés (ou le système de fichiers est endommagé) : NTDETECT.com, HAL.dll, NTOSKRNL.exe.
- Problème d'accès aux fichiers contenant la base de registre (appelé ruche). Un message d'erreur faisant référence à /Windows/Sytem32/Config/... (ou /WinNT/System32/Config/ pour 2000/NT) est en général émis.


5) NTOSKRNL.exe et la suite

Le noyau NT se met en place de façon définitive ici. Ensuite, il lance la procédure de "logon" et on arrive tranquilement sur le bureau de windows.

Le détail de la séquence est disponible ici : http://www.laboratoire-microsoft.org/artic...n/boot_process/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emica-informatique.pro-forum.fr
 
Les étapes de démarrage d'un PC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problème démarrage
» Au démarrage ...
» Démarrage application impossible ... [RESOLU]
» [Résolu] AVAST! démarrage impossible
» quels services et programmes puis-je désactiver au démarrage [résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ÉMICA - Soutien Informatique :: RÉTABLISSEMENT DE POSTE-
Sauter vers: